[Lire] ➲ Néo-fascisme et idéologie du désir : Genèse du libéralisme libertaire ➮ Michel Clouscard – Airdomains.co.uk

Néo-fascisme et idéologie du désir : Genèse du libéralisme libertaire Pour Michel Clouscard, L Ensemble Capitaliste Se D Coupe S Quentiellement En Lib Ralisme Classique, National Socialisme Et N O Lib Ralisme Chaque M Tamorphose Correspond Une Exigence Pour Sauver Le Capitalisme Des Crises Et Donc Du Communisme Apr S Le Plan Marshall Et Mai 1968, Les Id Ologues Des Secteurs Pilotes Comme L Audiovisuel, La Mode, Les Loisirs, Vont Promouvoir Avec Succ S La Consommation D Mancipation Transgressive Comme Pr Tendu Combat D Avant Garde Contre Le N O Capitalisme Ce Qui Assurera De Formidables Nouveaux Profits Et La Neutralisation De La Lutte Des Classes L Anti Dipe De Deleuze Guattari Paru En 1972 En Exprimera L Exaltation Maximale Michel Clouscard Montre Ici Que La Pol Mique Avec Ce Dernier Maillon Des G N Rations Bourgeoises Est La Cl Qui Permet De R V Ler L Anthropologie Bourgeoise Totale Il Montre Que L Id Ologie Transgressive, Qui A Pour Fonction D Habiliter La Consommation Parasitaire Et De Pr Ner Un Activisme Anti Tatique, Est Une Transition Vers Une Anthropologie N O Fasciste L Opposition Y Est R Duite Un Spontan Isme Groupusculaire Et Permet La Destruction Des Institutions Tatiques Et La Domination Des Trusts Sur Des Masses Schizophr Nis Es Michel Clouscard D Montre Que Toute L Anthropologie Bourgeoise Ne S Av Re Qu Une Psychose Forclusion De La Production, Du Producteur, Du Rapport Imm Diat Au Monde Et En Derni Re Instance Un Sadisme Annexion Acritique Brutale De L Autre, Des Produits, Du Monde Les Machines D Sirantes Autistiques Fusionnent Alors En Une Machine De Mort La Terreur N O Fasciste Commence On Peut Mesurer Aujourd Hui Toute L Actualit De Cette Critique FMI, UE, Banques Contre La Gr Ce, L Irlande, Le Portugal Les Op Rations De L OTAN En Yougoslavie, Afghanistan, Irak, C Te D Ivoire, Libye, Syrie, Etc.

3 thoughts on “Néo-fascisme et idéologie du désir : Genèse du libéralisme libertaire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *